Bilan de l'action pour un référendum

Publié le par Union du Peuple Français (UPF)

L'UPF a lancé le mois dernier une initiative visant à écrire aux parlementaires.

A l'heure du premier bilan, force est de constater que les "élus" de la nation, n'ont que faire des remarques du peuple français devant qui ils sont pourtant responsables.

Hormis deux réponses, dont celle de Monsieur Braouezec, que nous remercions au passage, aucun n'a pris le temps de nous répondre. Il est néanmoins vrai que pour répondre aux courriers, il faudrait déjà les lire. Ne nous étonnons pas de voir la grande majorité des élus être complètement déconnectés de la réalité du terrain.

Nicolas Sarkozy ne renoncera donc probablement pas à violer la voix des français qui s'était exprimée avec force le 29 mai 2005. Nous en prenons acte avec regret.

D'ailleurs, via le courrier type diffusé par El Caganer ci-dessus, Jean-François Copé, député UMP de Seine-et-Marne, ne nous a t-il pas répondu que Nicolas Sarkozy était en droit de faire comme bon lui semble compte tenu de sa large victoire (53%) lors de la présidentielle ?

L'indignation de El Caganer est légitime !

Le peuple français n'a pas donné de chèque en blanc à Nicolas Sarkozy, notamment pour défaire ce qu'il avait décidé deux ans auparavant. Il ne suffit pas d'enlever le terme "constitution" à un traité européen pour le rendre acceptable.

Par ailleurs, l'élection présidentielle aurait donc une valeur contraignante supérieure à celle d'un référendum ? Dernière nouvelle, il faudra que le président de la République et son fidèle serviteur à l'Assemblée Nationale nous en indique le fondement !

Si nous sommes en droit de nier un scrutin à notre guise, alors il ne serait pas plus légitime à nos yeux de nier celui du 6 mai 2007 qui a vu Nicolas Sarkozy gagner la présidentielle.
Faisant notre cet exemple sur le principe sarkozien, l'Union du Peuple Français serait alors en droit de dénier la victoire de Monsieur Sarkozy et de ne pas considérer celui-ci comme le président de la République...

Il est vraiment consternant que le chef de l'Etat français accepte de voir son propre pays être régi par des lois et des diktats qui lui seront imposés sans qu'il ne puisse en dire mot !

 

----------------------

Vous pouvez débattre avec nous sur ce sujet comme sur beaucoup d'autres dans notre forum :

http://upf-rsi.activebb.net

 

Publié dans u.p.f

Commenter cet article