Il y a 67 ans...

Publié le par Union du Peuple Français (UPF)

Il y a 67 ans le général de Gaulle lançait un appel qui restera dans l'histoire de notre pays.

Cet appel fut lancé pour appeler à la résistance et pourtant la position qu'occupait le général de Gaulle était largement minoritaire dans l'opinion des français et chez les parlementaires qui étaient en grande majorité derrière le Maréchal Pétain.

Que serait-il advenu de l'avenir de la France si la minorité des français, ceux qui avaient décidé de résister, avaient accepté l'armistice et la soumission de la France à l'Allemagne ? Que serait devenu notre pays si au lieu de résister, les grandes figures de la France combattante avaient décidé d'intégrer les pétainistes en prétextant comme excuse de  vouloir minimiser l'action de la politique de collaboration ?

Heureusement ces personnes n'avaient d'ambition que pour la France ! Heureusement cette situation ne se produit pas à notre époque. Une époque où le désir d'obtenir des postes, ou de les conserver, l'emporte sur les convictions et l'amour du pays.

Nous serons peut-être les derniers à retenir les leçons du général de Gaulle mais quoi qu'il arrive nous resterons fidèles à son message !

 

 ----------------------

Vous pouvez débattre avec nous sur ce sujet comme sur beaucoup d'autres dans notre forum :

http://upf-rsi.activebb.net

 

 

Publié dans u.p.f

Commenter cet article

remi de rouen 19/06/2007 09:55

J'AI EU L'HONNEUR HIER DE PORTER LE DRAPEAU DU COMITE DU GENERAL DE GAULLE A LA STELE. A L'OCCASION DU 18 JUIN .IL Y AVAIT ENCORE PLUS DE MONDE APRES LA DEROUTE UMP DE LA VEILLE 1ERE DE ROUEN 76 GAULLISTES AU FAUX NEZ.-LA CANDIDATE DU 1ER TOUR BB DLR REPREND SUR LE 76 LA FONDATION DE LA FRANCE LIBRE.NOUS CONTINUONS AVEC LES ARMES QUE NOUS POSSEDONS,en m'excusant de n'avoir pas participé à la derniere guerre mondiale 39:45.-gaullistement votre rémi de rouen.toujours en contact pour voir évoluer les situations à venir dlr nda.amities.

Sébastien NANTZ, Président de l'UPF 19/06/2007 01:19

Comme nous l'indiquons, nous ne comparons pas la situation d'aujourd'hui avec celle de 1940.
De ce texte il y a à retenir qu'il vaut mieux mourrir en homme libre pour défendre ses convictions que vivre en se ralliant à celles des autres  !

ombre 18/06/2007 21:12

J'ai lu avec intérêt votre article
Je pense que vous vous trompez, la situation n'est pas comparable à l'époque de l'occupation, parce que nous ne sommes pas occupés par une puissance adversaire.
Le Président de la République semble souffrir d'un état de fatigue dont il n'arrive pas à se sortir, il aurait plutôt besoin d'aide.
Néanmoins nous devons rester prudents parce que Nicolas Sarkozy essaie de remonter une partie de la France contre  l'autre, et beaucoup de ses partisans qui eux ne sont pas fatigués ne lui apportent pas la modération et font promotion des mauvaises pensées.
Si Nicolas Sarkozy souhaite s'entourer de personnes plus modérées, plus centristes c'est tout à son avantage.
Nicolas Sarkozy convoque aussi aujourd'hui Monsieur Balladur et Madame Veil, des personnes qui sont des sages aujourd'hui plus que jamais et ne sont pas venus là pour avoir un poste.
Néanmoins j'attache beaucoup d'importance à tout ce que vous dites, vous êtes des gens très sérieux à l'U.P.F. et je resterai vigilent