Et ça ose se dire souverainiste ?

Publié le par Union du Peuple Français (UPF)

Nous venons tout juste de l'apprendre, Philippe de Villiers, qui prétendait incarner le patriotisme, le refus de l'Europe de Bruxelles, du communautarisme et de l'immigration non contrôlée, vient à l'instant d'appeler à voter pour Nicolas Sarkozy, le seul candidat qui veut refaire voter le TCE par le parlement, qui compte accorder le droit de vote aux immigrés et instaurer la discrimination positive...

De Villiers semblait pourtant vouloir faire preuve de volonté en restant « droit dans ses bottes » lors de sa déclaration du 22 avril au soir. Ceci n'était donc qu'une façade !
Certainement, il ne fait aucun doute, connaissant les méthodes utilisées par l'équipe du candidat de l'UMP, que des pressions auront été faites. A moins que tout ceci ne fut déjà organisé…
Car finalement, la candidature de Villiers n'était-elle pas instrumentalisée pour, avant toute chose, prendre le plus de voix possible à Le Pen et à un moindre niveau, affaiblir la candidature NDA en captant nombre de parrainages ?

Les masques tombent et nous nous rendons compte en définitive que l'Union du Peuple Français est l'un des seuls mouvements à défendre fidèlement l'indépendance de la France et à ne pas avoir trahi cette cause.

Entre la droite et la France, Philippe de Villiers a fait un choix, celui d'un camp politique. Voila pourquoi il ne sera jamais gaulliste.
Le gaullisme, c'est l'amour de la France par dessus tout, sans se réclamer et sans favoriser un camp ou un autre !

La droite nationale a rejoint la droite euro-fédéraliste, l'intérêt des clans a pris le dessus sur l'intérêt général !

Nous appelons donc ceux qui restent fidèles à ce combat à prendre conscience de tout ceci et à ne pas cautionner ceux qui ont décidé de se ranger dans les rangs de l'anti-France !

 

 ----------------------

Vous pouvez débattre avec nous sur ce sujet comme sur beaucoup d'autres dans notre forum :

http://upf-rsi.activebb.net

Publié dans u.p.f

Commenter cet article

Sébastien 27/04/2007 14:52

Il compte faire passer l'article du TCE le plus important, celui qui augmente le nombre de vote à la majorité qualifiée signifiant que la France n'aurait plus que son avis à donner et plus celui de refuser si cela va à l'encontre de ses intérêts. Bref c'est cette parti qui transforme la France en une simple région de l'Europe. La parti la plus importante du TCE,  la plus dangereuse pour la France.

thomas 26/04/2007 09:56

Il ne fait pas passer le TCE par la force ,mais un mini-traité selon lui et il veut imposer la preference communautaire pour ne pas avoir un cheval de troie de la mondialisation, pas de Turquie. Hier Sarko à TF1 a paraphrasé Villiers c'est bien simple, Sarko c'est un choix payant quoi qu'il se passe ,il est à droite le pays y gagne, il barre à gauche les electeurs de droites ouvrent les yeux. Voilà pour moi c'est bien joué tactiquement.

Sébastien 25/04/2007 23:27

Sur l'Europe ? Ah bon il a renoncé à faire passer le TCE par la force ?

Thomas 25/04/2007 23:24

Moulin était plutot de gauche je crois. mais bon le constat comme je le fais est simple: Sarkozy a soutenu la droite nationale. Encore ce soir il fait campagne à droite sur TF1 en parlant comme nous et meme parfois sur l'europe.  L'extreme-gauche fera voter Royale  sans forcement soutenir. alors pourquoi faire le tout sauf royal? Sarko élu sera soit de bonne fois avec une politique droitière et on ne se plaint pas et soit il trompe son monde et en 2012 on rafle la mise. Bref il perdra sa crédibilité,on ne dira plus "Chirac l'empeche d'agir..." donc c'est un choix tactique très fin je le soutiens.

Sébastien 25/04/2007 23:06

Moulin sous Vichy ? Vous rigolez ? Reprenez votre livre d'histoire. Moulin avait justement quitté son poste de sous-préfet pour ne pas servir Vichy. Vous devez confondre avec Maurice Papon !
Et ne confondez pas la résistance gaulliste avec le gaullisme politique. Je ne suis pas sur que Moulin aurait été au RPF ou à l'UNR. Nous ne le saurons jamais d'ailleurs.