Pour l'avenir de la France il est temps ...

Publié le par UPF

Chers compagnons,

Malgré cette victoire historique du 29 mai, l'avenir de la France est encore en péril. Loin d'avoir accepté le choix des français, nos dirigeants, de droite comme de gauche, ont décidé de passer outre et de continuer dans le sens d'une soumission de notre pays.

Ce jour, qui aurait du nous faire prendre conscience que c'est en rassemblant nos forces que nous pouvons réussir est resté vain. On peut, malheureusement, remarquer d'ailleurs qu'une partie de nos compagnons de combat lors de cette campagne a décidé de s'orienter vers une droite de plus en plus extrême.

Le gaullisme et son image en lui même, est resté prisonnier de ce mouvement libéral et européïste appelé Union pour un Mouvement Populaire dont son action et ses idées exprimés sont clairement anti-sociales et anti-républicaines.

 

Le gaullisme a t-il toujours sa place à l'UMP ?

Il est clair à nos yeux que la réponse ne peut être que négative. La grande majorité des gaullistes de conviction refusent même à l'idée de rejoindre le courant gaulliste et républicain de l'UMP car ne voulant être assimilés avec le parti Sarkozyste même sans en être directement membre.

Devant ce constat il est important que les gaullistes et ses alliés naturels qui refusent logiquement d'appartenir à l'UMP comme au PS se rassemblent afin de préparer l'avenir et de soutenir un candidat issu de notre famille républicaine-souverainiste et gaulliste aux prochaines échéances présidentielles.



Les français un peuple divisé ?

La volonté de certains d'entrainer la France vers le bipartisme, conduit inéluctablement à la division du peuple français.

Hors, à nos yeux il n'y a pas d'un côté des français de droite et de l'autre des français de gauche, il ne doit y avoir que des français tout simplement !

Une grande partie de nos compatriotes désabusés par la situation économique, sociale et politique de notre pays se réfugient, quant à eux, dans les bras des extrêmes. Extrêmes qui n'apportent aucune solution si ce n'est celle de la haine entre certaines catégories de citoyens de notre pays.

Un communautarisme de plus en plus grimpant dans notre société, aidé en cela par nos partis politiques, amplifie également cette division de notre peuple et sera amené à entraver l'avenir de la République.

Force est de constater qu'aujourd'hui, entre le PS et l'UMP, entre cette gauche et cette droite, une place existe pour qu'un grand rassemblement républicain voit le jour. Le but avoué de celui-ci serait de rassembler le plus largement possible les français au delà des clivages politiques.

Les intérêts partisans doivent de nouveaux céder la place aux intérêts supérieurs de la patrie.



La France, la République et le gaullisme sont-ils condamnés à disparaître en même tant ?


Devant la volonté de certains dirigeants de groupuscules de continuer le chemin seul de leur côté et à un an des prochaines échéances électorales cruciales pour l'avenir de notre pays, il était temps pour nous de proposer quelque chose.

Aux côtés de plusieurs personnes issues de mouvements ou associations politiques diverses, nous avons décidé de refuser à la fois la disparition de la nation française et le démantèlement de notre République.

Loin d'être ringards ou moisis, les idéaux gaullistes et républicains doivent se montrer comme une force de renouvellement et de rassemblement dans notre pays et pour cela il faut mettre en avant une nouvelle génération qui, appuyée et guidée par l'ancienne, devra promouvoir et défendre, fiérement, nos valeurs , celles et ceux qui veulent faire parti de ce renouveau seront les bienvenus à nos côtés.

La vocation de chaque vrai gaulliste et de chaque républicain est de lutter côte à côte dans un grand mouvement confédérant leurs forces. Nous déposons, dès aujourd'hui et officiellement, les fonds baptismaux de ce projet que nous aimerions vous voir soutenir.

Autour de l’indépendance nationale, de la défense des valeurs républicaines, du progrès économique comme social, de la participation salariale comme démocratique, il est plus que jamais temps que se fasse l'UNION DU PEUPLE FRANCAIS !


Rejoignez ce combat que nous partageons, notre pays a besoin de nous tous ! C'est unis que nous ferons triompher nos idéaux ! C'est ensemble que nous ferons triompher de nouveau la France !

 

 

 

 

 

 

 

 

Sébastien NANTZ

Debout La République

Saint-Nicolas-de-Port (Meurthe-et-Moselle / Lorraine)

 

Christophe CHASTANET

Initiative Gaulliste

Brive-la-Gaillarde (Corrèze / Limousin)

Publié dans u.p.f

Commenter cet article

PETITBON 09/02/2007 10:25

Que penser des hommes politiques qui travaillent au service des états-unis...de droite comme de gauche...
Sont-ils Gaullistes ?
et de ceux qui restent UMP compatibles ?
et de ceux qui ne proposent que des "ajustements" du projet 2005 ?
pas tres clair tout ça...

Dupont la joie 05/01/2007 16:00

Que les idées gaullistes se développent en cette année électorale !Tels sont les voeux que je puis formuler.
Mais pour cela, il faudrait en finir avec la 5ème République car elle n'est plus adaptée aux réalités d'aujourd'hui et si De Gaulle ,qui était un homme de mouvement, était encore là, je pense qu'il serait d'accord avec moi.

Dupont la joie 25/12/2006 15:33

Coucou les amis de l'UPF. Joyeuses fêtes. Et faites un effort pour permettre à ceux qui ne partagent pas votre point de vue de s'exprimer.
 

LHiBerThé 30/10/2006 19:42

De Gaulle était effectivement un dirigeant interressant et depuis kil est parti nous n'avons que des losers a la tete du pays !  Ils leur manque tous la sagesse, l humilité ... la proximité et l'écoute du peuple (pas des bains de foule insignifiant) et surtout ils prennent tous les francais pour des cons. un jour ca leur retombera sur la gueule et surement dans pas longtemps ca viendra d en bas sans un bruit et tt d'un cou hop plus de politique qui limite la connaissance et la croissance de l humanité.

Sébastien NANTZ 21/06/2006 17:08

Pourquoi soutenir NDA ? Sans doute par qu'il est le seul gaulliste et républicain candidat !
Tous gaullistes dignent de ce nom ne peuvent soutenir un candidat qui se réclame de droite nationale ! Le gaullisme est une force de rassemblement des français et on ne rassemble pas les français en partant d'un extrême !